Connexion



Suivez notre actualité...

Le commencement est beaucoup plus que la moitié de l'objectif

Auteur : MouvPass

 

“Le commencement est beaucoup plus que la moitié de l'objectif.” Aristote...

Lorsqu’il s’agit d’entrainement, la définition de nos objectifs est souvent la première étape de notre parcours. Je veux perdre 10 lbs, courir un marathon, améliorer sa mobilité, changer d’apparence ou simplement être en meilleure santé. Notez qu’à ce sujet, il y souvent autant d’aspirations qu’il y a d’individus. Mais cette course à l’amélioration est-elle sans risque? Comment ne pas tomber dans le piège de l’insatisfaction permanente?

Allons piocher dans l’excellent article d’Alexandre Lacroix (Philosophie magazine #119) quelques précieuses clés de réflexion. Si l’on s’en tient à l’approche grecque antique, un objectif bien défini est un objectif qui nous fait tendre vers un « juste milieu », stable et équilibré. Autrement dit, entre un corps sans défaut et une corpulence pathogène, il faudrait rechercher un équilibre harmonieux. Cependant, les Grecques nous rappellent que cet état doit être relatif à nous-mêmes, et non déterminé de façon objective et froide (comme on dirait que 5 est le milieu de 0 et 10).

Cette conception est intéressante mais ne laisse que peu de place au dépassement de soi. Usain Bolt, aurait-il couru le 100m en 9s58 s’il s’était contenté de viser l’équilibre? On comprend donc facilement que la réalisation de grandes choses ne peut se contenter de cette approche, bénéfique, certes, mais quelque peu ennuyante. C’est au Christianisme que l’on doit l’idéal de perfection transcendante qui s’oppose à cette vision. En cheminant vers Dieu, infini et supérieur, l’homme progresse et apprend. Aujourd’hui, Dieu est remplacé par internet, qui nous compare et nous jauge, pour alimenter ce sentiment d’insatisfaction personnelle permanent. On surveille le nombre de « likes », de « vues » de nos performances partagées sur la toile. Cette course à la satisfaction est une impasse.

Dès lors, comment réconcilier ces 2 approches? Il existe une 3ème voie pour se différencier. Celle du « perfectionnement » selon Spinoza. L’idée ici n’étant pas de tendre vers un état d’équilibre stable ou bien vers un infini inatteignable mais plutôt de se satisfaire de notre progression jaugée uniquement par nos propres affects. Vous vous réjouissiez de votre développement physique même s’il est bien en deçà de celui de vos partenaires d’entrainement, parfait. Votre évolution ne vous satisfait pas, malgré une méthode d’entrainement révolutionnaire, changez de coach. En bref, un objectif bien défini est un objectif qui vous permettra de vous rapprocher de vous-même.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

NOUS REJOINDRE

Nous sommes au :

9800, rue Meilleur
Ahuntsic-Cartierville
Montréal, Qc Canada H3L 3J4

+ 1 514-500-3277
info@lelabb.com

 Métro:
Sauvé
 Bus: 121 & 146
 Train:
Gare Chabanel (St-Jérôme) & Gare Ahuntsic (Mascouche)

Sur Google Map

HORAIRES

Prendre connaissance
des horaires...

ESSAI GRATUIT

SUIVEZ-NOUS SUR